Atelier Philosophique au collège

  1ère séance, le 7 Novembre 2013

Pourquoi a t-on parfois envie de se moquer? 

  Compte rendu de la première séance :

Durée  : 60 minutes

Installation : 12 élèves installés en cercle dans des fauteuils

Je suis un peu à l’extérieur du cercle sur une chaise et je prends des notes.

1ère phase : explication des règles. 

Prise de parole avec le bâton de parole.

– Faire prendre la parole à chacun et leur faire comprendre que tous les avis sont intéressants, que chacun peut avoir quelque chose à dire, que le but n’est pas d’avoir la bonne ou la mauvaise réponse mais d’avoir un avis ou de se poser des questions.

-Personne n’est obligé de parler

J’ai ensuite proposé un sujet je leur ai demandé de faire le silence pendant un moment et de réfléchir à une réponse avant de commencer à parler.

Ce temps leur a permis de se calmer et de se poser.

Les élèves ont très vite compris les consignes et l’intérêt de ce qui est proposé. Ils ont donnés des arguments et ont chacun pris la parole à leur tour avec le bâton de parole, tout en réagissant et intervenant par rapport à ce qu’avait pu dire un autre élève.

Je leur avais distribué à chacun un carton avec leur prénom afin que je puisse prendre des notes, et qu’ils puissent réagir en citant ce qu’avait dit un de leur camarade.

Deuxième phase : 

Réalisation d’un panneau avec les phrases des élèves.

Découpage, écriture, collage.

Écriture de nouvelles questions pour les prochaines séances par certains élèves.

Après cette première expérience je me suis rendue compte que le panneau devrait être réalisé dans un autre temps, avec les élèves les plus motivés et volontaires pour le faire. Car ceux qui n’écrivaient rien se dissipaient et perdaient leur intérêt pour l’atelier. J’ai donc prévu de consacrer l’heure entière uniquement aux discussions et aux débats.

 

Deuxième séance : 

A quoi sert l’Homme dans l’Univers?

 14 novembre 2013

 

La séance a débuté par un débat autour du sujet proposé par un élève la séance précédente. A quoi sert l’Homme dans l’Univers? Les élèves ont discuté sur la question pendant 35 minutes ils avaient encore beaucoup de choses à dire et se sont passionnés pour le sujet. Il y avait (nombre) élèves. Essentiellement des 3èmes, une quatrième et un cinquième. Je n’ai presque pas eu besoin d’intervenir les élèves s’organisaient et s’auto-disciplinaient pour la discussion.

Le sérieux et la pertinence des propos étaient troublants.

En deuxième partie j’ai proposé un jeu-débat autour de la question, est ce que les autres peuvent ressentir la même chose que nous?
J’ai fait deux camps un pour et un contre, avec enregitreur. Un argument par camp et le but est de rallier tout le monde de son côté. La discussion a duré 25 minutes, les élèves voulaient continuer. Ils ont beaucoup parlé de la mort et de sentiments douloureux. Certains élèves ne vivants plus avec leurs parents pour différentes raisons. L’ambiance était pleine d’émotion et de confidence. 

 

 Troisième séance, 21 Novembre 2013

Est ce que les animaux pensent comme nous?

 

Beaucoup d’élèves avec de nouveaux venus, et deux élèves ‘porteurs » absents. L’ambiance étaient à la déconade et il était difficile de faire garder leur calme aux élèves.
Le débat jeu a porté sur « Un mensonge peut-il être justifié » La prise de parole était légère et tournait autour du père noël, j’ai du intervenir pour les faire aller dans un sens plus proche de la discussion que du bavardage.

28 Novembre 2013

Séance avec des élèves de 6ème et de 5ème
Sujet : qu’est-ce que grandir?
Durée 30 minutes

  5 Décembre 2013

4ème séance avec les 3ème

 « Qu’est-ce que c’est être intelligent? »



Très grande motivation du groupe, ils sont calmes et s’écoutent. Il n’y a eu que 10 élèves à cette séance.
Pour le reste la séance a été organisée sur le même principe et la durée a été semblable.
Le groupe des 3èmes commence à avoir sa routine, et s’installe dans le calme se concentre tout de suite sur le sujet. J’ai l’impression pendant cette séance de les laisser faire car ils s’autogèrent très bien dans la prise de parole. 


19 Décembre 2013 6ème
10 élèves
A quoi sert la politesse?

Pourquoi certaines  choses sont interdites? 
Pourquoi les hommes se font la  guerre?

 9 janvier 2014  : 3ème
12 élèves 
Comment l’Univers a t-il été créé?
Pourquoi tombe t-on amoureux?

16 Janvier 2014  : 6 ème

9 élèves
Pourquoi tombe t-on amoureux?
Comment l’Univers a t-il été créé?

30 Janvier 2014  : 3ème

7 élèves dont 5 garçons
L’affluence aux ateliers baisse ou augmente en fonction des autres activités des élèves. Sorties, réunions, préparations de contrôles.

Pourquoi veut-on faire ce qui est interdit?
Débat
Pour ou contre les jeux vidéos violents

6 Février 2014 : 6ème 

Est-ce que les animaux pensent comme nous?
Pourquoi y a t-il des gens racistes?
Pourquoi est-ce qu’on se moque de quelqu’un?

13 Février 2014  : 3ème

12 élèves
Est-ce que nous avons une âme?
Débat
Les forces de l’ordre doivent-elles toujours avoir recours à la violence?

Jeudi 6 mars 2014  : 6ème

10 élèves
 
Pourquoi les araignées font elles peur?
Pourquoi faut-il toujours se coucher?
Malgré le petit nombre d’élève (une dizaine), la séance a été assez pénible. Les élèves arrivent au compte goutte à cause de problème d’horaire de passage à la cantine. Deux élèves me posent problème depuis plusieurs séance car ils ne respectent pas les règles élémentaire du groupe, à savoir ne pas parler sans avoir le bâton de parole, et ne pas se moquer ou faire de commentaire sur ce que disent les autres. Je pense que je ne vais plus les accepter dans le groupe, afin de montrer que les règles de base sont importantes. Certaines filles avaient beaucoup de choses à dire mais ont été coupées et empêchées par les deux garçons trop agités.
J’ai choisi pour cette séance des questions qui intéressent les élèves sans être vraiment philosophique. Je retenterai l’expérience car pour le moment l’agitation du groupe ne m’a pas permis de savoir si ces questions les aidaient à mieux s’exprimer.
Pour ces questions je me suis inspirée des questions proposées par les élèves eux-mêmes sur des petits papiers, et d’un livre ‘le livre des pourquoi’.


Jeudi 27 mars 2014  : 3ème

Pourquoi y a t-il des religions différentes?
Faut-il dire tout ce qu’on pense?


9 élèves
La séance a été très calme. Les discussions ont été peu animées. Mais il ressort toujours des idées intéressantes et quelques réflexions qui méritent d’être relevées.

Il n’y a pas eu de débat.

Jeudi 3 Avril 2014  : 3ème

15 élèves dont 4 nouveaux
Pourquoi quelqu’un devient-il notre meilleur ami?
Si tout le monde fait la même chose faut-il faire pareil pour être normal?
15 est un bon nombre car cela crée une certaine dynamique, les sujets ont plu et le débat a été passionné. 
Les nouveaux arrivants apportent toujours une fraîcheur et un intérêt nouveau permettant de casser l’impression de lassitude et d’habitude.
Les élèves apprécient souvent de changer de question, aussi j’en prépare toujours trois ou quatre. Mais je fais en sorte de bien donner la parole à tout le monde car il y a toujours des frustrés qui n’ont pas pu assez s’exprimer sur un sujet. 
 
Débat : Le vote doit-il être obligatoire?

 

 

 

 

 

Dans le cadre de la mise en place d’un Atelier Philosophique au Collège, au préalable j’ai fait des recherches sur les travaux  de Jacques Lévine.

Voici un site où le travail des enseignants est retranscrit :