Seule la philosophie procure cette délectation étrange, nous observons notre condition humaine, nous nous pensons en train de penser et cela réveille un plaisir de penser à l'état pur, le plaisir de se penser en tant qu'homme pensant, mais s'étonnant aussi de nous étonner, avec la profondeur et la candeur de la redécouverte à chaque fois qu'on touche à l'essence de l'acte philosophique.

Une magnifique vidéo comme nous avons la chance de pouvoir en regarder grâce à Internet : la minute d’introduction ouvre sur cette phrase : il y a une vie de la philosophie hors de la classe, une cité des philosophes qui l’englobe et la nourrit. La philosophie n’est pas réservée aux bancs de l’école, elle vit lorsqu’on pense et se libère d’une pensée trop orchestrée. Le sujet développé est la question de la vérité et la possibilité qu’a la philosophie d’en cerner le contour :

phttps://www.youtube.com/watch?v=v3M0SJ2sJqg&list=PLFXsBUzgwUEWgwcydvAmc-HPGsyEXRdlp


La mort de Socrate (Ve siècle av. J.-C.) condamné à boire la ciguë, après avoir été accusé d’impiété et de corruption de la jeunesse. Peinture de Jacques-Louis David de 1787. Metropolitan Museum, New York. © leemage/ Jacques Louis David




L’art de la dialectique n’est pas enseigné, pourquoi? L’école ne pourrait-elle pas être le lieu du développement de la réflexion personnelle? La dialectique rend l’individu fatiguant parce qu’il pose des questions et remet en cause l’état des choses. Le film Être et devenir permet de comprendre les limites de l’éducation classique et comment elle nous éloigne de la pensée dialectique.

Film : Être et devenir :

http://etreetdevenir.com/EED.fr.html#Accueil

Un documentaire de Clara Bellar : « Et si nous faisions le choix de ne pas scolariser nos enfants? »

Une réflexion sur “Il y a une vie de la philosophie en dehors de la classe…

  1. Un agréable moment passé en leur compagnie !
    même si la question du problème de la vérité et de son aspect contradictoire ne trouve pas de ‘véritable’ issue,
    Alain Badiou arrive à la fin à en extraire une conclusion tout à fait satisfaisante.

    Au delà de la problématique de fond, j’ai beaucoup apprécier le forme, et l’état d’esprit des participants.
    Tout le monde est à l’écoute de ce que chacun a à dire, sans couper la parole et sans non-plus chercher à convaincre.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s