Krishnamurti – De la connaissance de Soi

« Ce qui nous intéresse en général, ce sont les mouvements de masses : d’immenses écoles avec un très grand nombre d’élèves ; l’intelligence créatrice ne nous intéresse pas et, par conséquent, nous montons des écoles énormes avec de grandes quantités d’étudiants. (…) Dans de telles circonstances naturellement, il faut de la discipline. Je ne suis pas contre l’éducation pour tous ; ce serait trop stupide d’être contre. Je suis pour une vraie éducation, qui est la création de l’intelligence ; et ceci peut avoir lieu, non pas par l’éducation de masse, mais seulement par la considération de chaque enfant, l’examen de ses difficultés, de ses idiosyncrasies, de ses tendances, de ses capacités, et les soins qu’on lui donne avec affection, avec intelligence. Alors seulement y a-t-il la possibilité de créer une nouvelle culture. »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s